Lors des prochaines élections municipales 2020 faisons de Mérignac une ville modèle dans la lutte contre le réchauffement climatique et contre les inégalités.

Sylvie Cassou-Schotte,
candidate aux élections municipales de Mérignac,
pour une ville écologiste, solidaire et bienveillante

Avec vous, nous mesurons à quel point les urgences écologiques et sociales doivent être au cœur de notre politique municipale.
Vous nous encouragez à agir pour Mérignac, à être ambitieux. L’écologie ne peut se réduire à quelques touches de vert, elle doit être au cœur de tous les projets dans notre ville et notre métropole.

En actionnant les bons leviers, nous devons repenser Mérignac et réparer les déséquilibres dus à la recherche de la croissance à tout prix.

Nous voulons que Mérignac soit, pour chacune et chacun d’entre nous, une ville où il fait bon vivre dans un environnement sain, une ville exemplaire, une référence écologique.

Forte d’une expérience d’adjointe au maire à l’action sociale et solidaire et Présidente du groupe écologiste à Bordeaux Métropole, je me suis entourée d’une équipe pleine de talents et de compétences. Aujourd’hui, je m’engage à être à la hauteur de ces ambitions face aux urgences écologiques et sociales !

Sylvie Cassou-Schotte

Logo Europe Écologie les Verts
Sylvie Cassou-Schotte
Tête de la liste de rassemblement citoyen
"Mérignac écologiste& solidaire"
Dialoguez avec
Sylvie Cassou-Schotte,
Liste EELV de rassemblement citoyen « Mérignac Écologiste & Solidaire »
Découvrez son parcours

Nos candidat.e.s

Depuis 2001, les écologistes agissent au sein d’une majorité plurielle à la ville de Mérignac. Souhaitant une réelle prise en compte de l’urgence climatique, dans la dynamique des élections européennes, Sylvie Cassou-Schotte a poursuivi ses rencontres avec les Mérignacaises et Mérignacais. Elle a rencontré un écho très favorable à la perspective d’une vraie liste écologiste à Mérignac. Une dynamique citoyenne s’est alors développée : réunions, formations, ateliers, travail actif sur le programme municipal…

Aujourd’hui Sylvie Cassou-Schotte est entourée de candidat.e.s aux talents et compétences reconnus. Forte de ses multiples expériences d’élue à Mérignac et à la métropole, elle se présente devant vous, accompagnée de femmes et d’hommes de conviction, une véritable équipe.

Portrait photo de Sylvie Cassou-Schotte

Sylvie Cassou-Schotte

Conseillère d’éducation populaire et de jeunesse au Ministère de la Jeunesse et des Sports à la retraite. A 63 ans, je consacre désormais une grande partie de mon temps à ma responsabilité  d’élue à Mérignac et à Bordeaux-Métropole . Je suis également administratrice de structures dédiées au social, à l’urbanisme et au logement.

Mérignac est une ville qui m’est chère. J’y vis depuis 35 ans.

J’y ai fondé une famille, je suis mère de 2 enfants adultes et  « jeune grand-mère ».

Femme de terrain, je parcours la ville, souvent à vélo, je la connais… Je côtoie beaucoup de Mérignacaises et Mérignacais avec et pour lesquels j’agis principalement dans les champs de l’action sociale et des solidarités. Mon engagement  contre les inégalités et pour les droits humains est ancien et quotidien.

Concernant l’écologie, je me suis impliquée dans les années 1996 pour défendre le terrain militaire du Luchey en espace vert et viticole . j’ai rejoint Europe Ecologie les Verts en découvrant l’action politique municipale à ses côtés en 2008 . 

Mes engagements d’élue

J’ai occupé deux mandats de conseillère municipale comme adjointe au maire et un mandat de conseillère métropolitaine dans le groupe des écologistes que je préside depuis 2 ans. A Mérignac, je suis plus particulièrement investie dans l’action sociale et solidaire.  Je suis présidente du CLIC sur le territoire des portes du Médoc et également vice-présidente de l’UDCCAS . A l’échelle de la métropole, je participe aux commissions urbanisme et logement à la Métropole et je suis administratrice d’A Urba et de la fab métropolitaine. Je travaille plus particulièrement pour défendre l’accès au logement social,  la rénovation énergétique et lutter contre le sans abrisme.

Ces deux mandats à deux niveaux de collectivité ont enrichi mon expérience de la gouvernance locale et élargi mon champ d’actions. Cette approche des problèmes à deux échelles de territoire me conforte dans la nécessité d’agir de façon cohérente dans l’articulation des politiques locales pour garantir un développement soutenable ,juste ,solidaire entre les communes et équilibré.

J’ai été candidate aux élections départementales, législatives et européennes.

Ma candidature pour les municipales 2020

Aujourd’hui, à l’heure des faux-semblants écologiques et de l’inertie face à l’urgence climatique, je suis fière de conduire la liste Mérignac Écologiste & Solidaire. C’est une liste de rassemblement citoyen constituée au fil des mois et des rencontres, encouragée par nos résultats aux élections européennes. La prise de conscience individuelle et collective de l’urgence écologique et climatique a mobilisé spontanément nombre de Mérignacaises et Mérignacais. Certaines et certains font le choix d’agir en se présentant autour de moi et devant vous.

Nous nous sommes préparés à gérer Mérignac en plaçant l’écologie au cœur de tous les projets.
Aujourd’hui nous sommes prêts !

Soyez assuré.e.s de notre engagement plein et entier pour faire de Mérignac une ville exemplaire, véritablement écologiste, solidaire, saine et humaine, une ville pour donner à toutes et à tous « Le pouvoir de vivre » dans un environnement SAIN !

Chantal Pellerin

60 ans

Mère de 3 enfants adultes et grand-mère de 2 petits enfants

Je suis chargée d’orientation

Mon engagement pour Mérignac Écologiste et Solidaire :

Agir pour le rénovation et le développement des équipements sportifs et culturels.

Ma part pour le climat et la solidarité hier et aujourd'hui :

  • bénévole au restau du coeur
  • ancienne secrétaire générale d’un club sportif
  • création d’un club sportif de personnes en situation de handicap

Mon déclic écologique :

L’urgence écologique comme une évidence qui s’impose à tous

Monique Dinand - candidate - Mérignac écologiste & solidaire

Monique Dinand

72 ans

Mère de 2 enfants – grand-mère de 2 petits enfants

Professeur de lettres-histoire à la retraite.

Impliquée dans l’association Handisport Aquitaine pendant 23 ans avec la pratique de la natation en compétition.
Administratrice du Groupement pour l’insertion des personnes handicapées physiques (GIHP) dont le siège est à Mérignac. Le GIHP milite pour l’autonomie et le libre choix pour chaque individu. Il gère des services pour l’insertion sociale et professionnelle
Présidente du groupement pour l’emploi des personnes handicapées (GEPH)



Mon engagement pour Mérignac Écologiste et Solidaire :

  • Apporter mon expertise sur l’autonomie et l’insertion des personnes en situation de handicap,
  • Favoriser le lien social par le sport et la culture.

Ma part pour le climat et la solidarité hier et aujourd'hui :

  • Militante pour l’autonomie de personnes en situation de handicap étant moi-même concernée,
  • Sensible depuis longtemps aux problèmes liés à la pollution et au dérèglement climatique, persuadée que l’action se mène au niveau local.

Mon déclic écologique :

Trop d’immobilisme des politiques, l’écologie est une urgence, c’est le citoyen, localement, qui peut faire bouger les choses. Mes enfants très engagés dans l’écologie, installés dans une région au sud de l’Isère ( Le Trièves étant à la pointe de l’écologie en France avec 26% en agriculture bio).

Jean-Claude Pradels - candidat Mérignac écologiste & solidaire

Jean-Claude Pradels

69 ans

Père de 2 enfants adultes et grand-père d’un petit-fils de 5 ans

Je suis adjoint au maire délégué à l’économie sociale et solidaire adjoint de quartier (Bourran, la Glacière)
Professeur de l’Education Nationale à la retraite

Mon engagement pour Mérignac Écologiste et Solidaire :

  • Garantir la bonne gestion financière
  • Transmettre mon expérience d’élu à l’équipe

Ma part pour le climat et la solidarité hier et aujourd'hui :

  • Engagé à EELV depuis 2000
  • Transmission à la jeunesse de mes connaissances et de ma pratique de l’écologie

Mon déclic écologique :

Lorsque j’avais 15 ans, la découverte d’un cours d’eau pollué.

Nos propositions

Depuis cet été, multipliant les rencontres, les groupes de travail se sont étoffés et le programme s’est co-construit dans une dynamique d’intelligence collective.

Cliquez sur l’un des quatre grands thèmes.

En direct