Réussir cette transition écologique et sociale suppose, au delà de la seule consultation des Mérignacaises et Mérignacais sur les projets,  leur implication active dans leur conception, leur mise en œuvre et leur évaluation. Faire que chacune et chacun s’exprime à pleine voix !
Nous nous engageons à revitaliser la démocratie au quotidien par la multiplication des processus de co-construction, une démocratie résolument participative et implicative.

Des citoyens et des associations acteurs locaux de la construction de la ville

Oxygéner notre démocratie locale en libérant des espaces d’expression dans la ville pour inventer, agir et s'impliquer.Nous voulons :

  • faire des conseils de quartiers des lieux de la démocratie locale où l’on favorise l’expression libre et citoyenne
  • donner aux conseils de quartier des moyens d’action, techniques et financiers, pour qu'elles apportent leur contribution à la co-construction de la ville et concrétisent leurs projets
  • donner toutes leur place aux associations, à leur intelligence collective et leur capacité d'initiative

Nos premières actions

Accroitre l'autonomie des conseils de quartiers en les dotant d'un budget participatif. Favoriser ainsi l'émergence de projets répondant pleinement aux aspirations des Mérignacaises, des Mérignacais et des acteurs locaux.

Implication des associations

Les associations seront impliquées dans le mode de gestion de la Maison des Associations et seront invitées à s’engager dans une co-construction d’une politique associative et dans une mutualisation des services et des moyens.

Création de comités d’usagers

Nous instaurerons des comités d’usagers au sein des différents services publics dont le CCAS pour évaluer et améliorer les politiques mises en œuvre et leurs méthodes

Soutenir les projets citoyens producteurs d’énergie verte

Nous encouragerons et accompagnerons les projets citoyens de production d’énergie verte, dans lesquels les habitants peuvent investir et prendre part aux décisions.

Lutter contre le réchauffement climatique avec les acteurs locaux

Nous mènerons une réflexion avec l’ensemble des acteurs du monde associatif, sportif et culturel sur la lutte contre le réchauffement climatique qui conduira à la mise en place d’un bilan carbone (y compris les déplacements induits) pour toutes les manifestations.

Maison de la transition écologique et de l’habitat

Nous ouvrirons une maison de la transition écologique et de l’habitat, lieu ressources, de concertation et de conseil. Elle permettra d’informer, d’encourager et de soutenir les projets des particuliers, des promoteurs comme des institutions vers un aménagement territorial favorisant:

  • l’esprit « village urbain »,
  • la performance énergétique dans la construction comme dans la rénovation
  • des formes d’habitats participatifs,
  • l’utilisation de matériaux respectueux de l’environnement
  • la protection de la biodiversité 
  • la réduction des déchets …

Comité de l’éco-développement & du temps long

Nous créerons un comité éco-développement du temps long. Ce « conseil des sages » aura pour objectif de représenter les intérêts de la nature et des générations futures, en assurant l’adéquation des grands projets communaux aux enjeux écologiques, sociaux, climatiques à moyen et long terme.

Co-construire la politique sociale

Nous co-construirons le projet social de la ville avec l’ensemble des partenaires, acteurs, citoyens , usagers, à partir d’un diagnostic partagé étayé par l’Analyse des Besoins Sociaux que doit produire le CCAS dans la première année du mandat.

Écoles ouvertes

Nous ouvrirons les établissements scolaires aux associations hors temps scolaires pour optimiser ces équipements et satisfaire les demandes des associations.

Penser ensemble la ville de demain

Crise des représentations politiques, perte de reconnaissance des capacités et de l'intelligence collective des forces vives, des habitants...À la décision par le haut, nous préférons la décentralisation et l’implication de tous. Si les expressions citoyennes, les initiatives locales, l'innovation sociale de certaines entreprises nous montrent la voie à suivre, nous les soutiendrons et les encouragerons à développer leurs contributions.

Notre première action

Créer un conseil de l'éco-développement et du temps long, conseil de "sages", qui veille à l'adéquation des projets de la ville avec les impératifs climatiques et sociaux.

Augmenter l’autonomie des conseils de quartier

Nous ferons des conseils de quartier de véritables espaces de démocratie locale de proximité.  Nous augmenterons leur autonomie et leur implication en les dotant d’un budget participatif pour s’engager et s’impliquer dans des actions de micro-aménagement du quartier et d’amélioration du quotidien.

Développer la concertation

Tout choix de politique ou dispositif nouveau sera engagé en concertation avec les acteurs concernés

Représentation des instances citoyennes

 Un système de tirage au sort comme mode de représentation pour moitié sera instauré dans les instances citoyennes de la ville. Nous expérimenterons d’autres modes de participation (diagnostic en marchant par exemple ). Nous proposerons des formations d’éducation populaire et de citoyenneté et aux transitions écologiques

Maison de la transition écologique et de l’habitat

Nous ouvrirons une maison de la transition écologique et de l’habitat, lieu ressources, de concertation et de conseil. Elle permettra d’informer, d’encourager et de soutenir les projets des particuliers, des promoteurs comme des institutions vers un aménagement territorial favorisant:

  • l’esprit « village urbain »,
  • la performance énergétique dans la construction comme dans la rénovation
  • des formes d’habitats participatifs,
  • l’utilisation de matériaux respectueux de l’environnement
  • la protection de la biodiversité 
  • la réduction des déchets …

Comité de l’éco-développement & du temps long

Nous créerons un comité éco-développement du temps long. Ce « conseil des sages » aura pour objectif de représenter les intérêts de la nature et des générations futures, en assurant l’adéquation des grands projets communaux aux enjeux écologiques, sociaux, climatiques à moyen et long terme.

Projet Mérignac Soleil

Nous mettrons en place un comité de suivi du projet Mérignac Soleil. Ce comité où seront présents les habitants et experts, évaluera l’ilôt Castorama à l’issue de sa réalisation. Son rapport permettra d’interroger la poursuite de l’ensemble du projet Marne-Soleil et de proposer éventuellement des ajustements aux cahiers des charges pour les autres projets (labels Ecoquartier, HQE Aménagement..)

Monnaie locale

Nous soutiendrons la création d’une monnaie locale qui permet de développer l’économie locale , le commerce et la production de proximité.

Budget participatif jeunes

Pour que l’énergie de notre jeunesse, ses désirs de faire et de s’engager, trouvent toute leur place dans la ville, nous flécherons un budget participatif « jeunes » pour défendre des projets faisant appel à leur inventivité à leurs aspirations.

Espaces ludiques jeunes

Nous aménagerons des espaces ludiques de proximité adaptés pour les jeunes en les impliquant dès leur conception jusqu’à leur réalisation. Ces espaces prendront en compte la mixité des genres dans l’espace public.

Une gouvernance lisible et transparente

Complexité de l'accès à l'information, complexité et technocratisation des processus de décision... Il est vital  pour la vie démocratique locale de réduire la distance entre les lieux de décision et les habitants, de permettre un accès facile à l’information, aux suivis des actions et de permettre l’intervention collective des citoyens tout au long du mandat. L’exemplarité et  la proximité des élus doivent tisser le lien indispensable entre tous les acteurs de la vie municipale.

Notre première action

Co-construire le projet social de la ville avec élus, techniciens, habitants et acteurs du territoire dans les 6 mois qui suivent les élections.

Une plus grande transparence des élu·e·s

Nous rendrons les institutions municipales plus transparentes et plus lisibles.

Pour des élu·e·s pleinement engagé.e.s dans leurs fonctions, nous acterons la fin du cumul des mandats locaux.

Nous communiquerons en transparence leurs activités et indemnités dont une partie pourra être supprimée en cas d’absentéisme .

Augmenter l’autonomie des conseils de quartier

Nous ferons des conseils de quartier de véritables espaces de démocratie locale de proximité.  Nous augmenterons leur autonomie et leur implication en les dotant d’un budget participatif pour s’engager et s’impliquer dans des actions de micro-aménagement du quartier et d’amélioration du quotidien.

Développer la concertation

Tout choix de politique ou dispositif nouveau sera engagé en concertation avec les acteurs concernés

Représentation des instances citoyennes

 Un système de tirage au sort comme mode de représentation pour moitié sera instauré dans les instances citoyennes de la ville. Nous expérimenterons d’autres modes de participation (diagnostic en marchant par exemple ). Nous proposerons des formations d’éducation populaire et de citoyenneté et aux transitions écologiques

Une nouvelle gouvernance municipale

Le pari de la transition écologique sera tenu si nous réussissons à impliquer les habitant.e.s et toutes les forces vives du territoire.

Pour retrouver la confiance, nous devons nous appuyer sur l’expertise et la mobilisation citoyenne en dépassant le modèle déjà usé du « dialogue citoyen ».

Nous changerons en profondeur les façons de gouverner la ville. De l’initiative du quotidien au grand projet, les politiques publiques seront décidées et mises en œuvre en responsabilité avec les citoyen·ne·s .

Prioriser la lutte contre le réchauffement climatique

Nous ferons de la lutte contre le réchauffement climatique la priorité de l’action municipale, nous évaluerons chaque action au regard des engagements de la France à la COP21 et nous introduirons des clauses spécifiques dans les appels d’offres.