À travers la ville, des inégalités territoriales perdurent, des précarités sociales, économiques, humaines s’accroissent. 11% des mérignacais vivent en dessous du seuil de pauvreté. Nous ne l’acceptons pas, nous devons aller plus loin vers une ville solidaire, bienveillante et apaisée.

Avec les forces vives de la ville, nous voulons mener des actions concrètes pour garantir l’accès aux droits, développer l’emploi local, renforcer les  solidarités et la sécurité. De l’éducation de nos enfants à l’autonomie des jeunes, de l’émancipation de tous à l’ouverture au monde, nous ferons de Mérignac un territoire bienveillant pour tous les âges de la vie.

Attentifs au bien-être et à l'éducation de nos enfants de nos jeunes

Manque de places en crèches, classes surchargées d'un côté et fermeture de classe d'un autre, décrochage scolaire.Nous voulons soutenir les familles dans leur quotidien et contribuer à l'émancipation des jeunes.

Notre première action

Augmenter le nombre de places d'accueil des jeunes enfants avec au moins un lieu adapté aux horaires atypiques.

Lutte contre le gaspillage alimentaire

Nous lutterons contre le gaspillage alimentaire dans les structures scolaires, la restauration, les structures de la ville

Favoriser les déplacements doux prêt des écoles

Nous créerons en collaboration avec les habitants un espace apaisé autour des écoles privilégiant les déplacements doux (zone piétonne, pistes cyclables, limitation de la circulation motorisée..) et permettant de donner l’habitude aux enfants et aux jeunes d’utiliser les mobilités actives bénéfiques pour leur santé et le climat.

Nous initierons, soutiendrons et accompagnerons toutes les initiatives concourant à accroître les modes actifs de déplacement des enfants pour se rendre à l’école puis au collège (pédipus, cyclobus, S’cool Bus, « à l’école sans voiture »…)

Point infos jeunes santé

Nous créerons un point accueil et information jeunes santé reproductive et IST (en lien avec les lycées ou le futur Pôle territorial de coopération jeunesse).

Services civique et civil européen

Nous poursuivrons l’accueil de jeunes en service civique au sein des services de la mairie et valoriserons ce dispositif ainsi que le service civil européen auprès des structures associatives de la ville.

Mission locale

Pour aller vers les jeunes trop souvent réticents aux institutions, nous développerons les permanences de la mission locale dans tous les quartiers pour accompagner des jeunes de plus de 16 ans dans leur projet d’avenir et faciliter leur insertion sociale et professionnelle.

Pôle territorial jeunesse

Un pôle territorial jeunesse situé au centre ville rassemblera tous les acteurs aux côtés des jeunes : Technowest Logement Jeunes offrant 60 logements pour les jeunes travailleurs et étudiants, la mission locale, Bureau Information Jeunesse, espace jeunes.

Lutte contre le décrochage scolaire

Nous créerons une cellule de veille éducative auprès de chaque collège rassemblant tous les acteurs éducatifs (enseignants, animateurs, éducateurs, médiateurs)  pour lutter contre la démotivation et le décrochage scolaire . Un suivi individualisé et des propositions de modalités d’actions possibles pourront être mis en œuvre au vu des difficultés/problèmes identifiés en accord avec les familles.

Culture et sport jeunes

Facteurs du vivre-ensemble, d’ouverture intellectuelle et de construction des imaginaires , nous ferons de la culture et du sport un pilier éducatif en créant un pass’sports et pass’culture pour les moins de 18 ans et étudiants afin de rendre accessible la pratique sportive et/ou culturelle à tous les jeunes.

Culture et sport enfance

Pour un enfant bien dans son corps et ouvert au monde, et parce que devenir un citoyen actif s’apprend par des expériences concrètes. L’enfant a besoin d’expérimenter en parallèle et en dehors de l’école, une éducation à l’art, à la culture sous toutes ses formes, à la différence et à la diversité et au sport. Il doit avoir accès à ces différentes activités, à l’expérience de projets collectifs qu’il doit pouvoir trouver dans l’offre associative et municipale.

Écoles ouvertes

Nous ouvrirons les établissements scolaires aux associations hors temps scolaires pour optimiser ces équipements et satisfaire les demandes des associations.

Sport dans l’école

Nous garantirons l’activité physique et sportive dans les écoles comme l’apprentissage de la natation par la mise à disposition des éducateurs sportifs municipaux dans le prochain stade nautique.

Handicap et école inclusive

Nous renforcerons la formation d’équipes éducatives dans le domaine du handicap pour une école inclusive.

Accompagnement des écoles

Nous attribuerons des moyens supplémentaires pour accompagner les établissements scolaires des quartiers prioritaires de la ville.

Rythmes de l’enfant

Nous respecterons les rythmes de l’enfant par l’organisation du temps scolaire et péri-scolaire sur la semaine de 4 jours et demi. Une évaluation et une concertation avec tous les acteurs permettra de définir les adaptations et améliorations nécessaires.

Projet Éducatif Territorial

Nous déclinerons par quartier le Projet Educatif Territorial (PEDT) intégrant l’aménagement du temps scolaire et les TAP gratuits :Temps d’Activités Péri-scolaires avec l’ensemble des acteurs de la communauté éducative (parents, enseignants, animateurs, associations…).

Équipements scolaires

Nous créerons un nouvel équipement scolaire de 16 classes à Marne-Soleil et poursuivrons le plan de rénovation/extension des équipements scolaires existants et vieillissants.

Restaurants scolaires

Nous augmenterons la capacité des cantines lorsque nécessaire, par des espaces modulaires adaptés.

Déplacements sécurisés

Nous sécuriserons les déplacements à proximité des écoles en favorisant la mobilité douce, en disposant des parc à vélos et soutiendrons les initiatives locales de pédibus /vélobus

Végétalisation des écoles

Nous réintroduirons la nature dans nos écoles, source de bien être et d’apprentissage en végétalisant les cours d’école (ilôts de fraîcheur, biodiversité).

Dons / échanges puériculture

Nous favoriserons l’installation d’espace de dons/échanges dédiés à la puériculture au sein des structures petite enfance et enfance (givebox).

Accompagnement à la parentalité

Nous développerons des ateliers de soutien et accompagnement à la parentalité avec des ateliers de prévention santé (soins bucco-dentaire/alimentation/activités physiques et ateliers d’éveil..) au sein des différentes structures : maison de la petite enfance, RAM (Réseaux d’assistantes maternelles), crèches ,maison des familles, structures d’animation…).

Contre les perturbateurs endocriniens

Nous engagerons la ville dans un plan de lutte contre les perturbateurs endocriniens en priorisant tous les services de la petite enfance après avoir établi un plan d’actions sur la base d’un diagnostic validé par les professionnels et les familles.

Capacité d’accueil

Nous offrirons des capacités d’accueil pour familles aux horaires atypiques/décalés sur au moins un des lieux d’accueil collectif . Nous accompagnerons l’accueil des enfants en situation de handicap dans tous les modes d’accueil.

Alimentation 100% bio

Nous viserons une alimentation 100 % bio provenant de circuits courts avec plus de protéines végétales selon accord des parents dans les accueils collectifs et familiaux (source d’économie et de santé).

Garde adaptée

Nous ferons en sorte que chaque famille trouve un mode de garde adapté pour son enfant en augmentant le nombre de places en crèche ou en micro crèche, publiques, associative. Nous impulserons et soutiendrons la création de nouvelles Maisons d’Assistantes maternelles (mutualisation d’assistantes maternelles dans une maison dédiée pouvant accueillir de 8 à 12 enfants).

Solidaires et acteurs de la lutte contre toutes les précarités

Nous diversifierons le modèle économique de la ville en soutenant les filières “vertes”, sources de nombreux emplois locaux et innovants. Nous soutiendrons le développement de l'économie verte, l'économie sociale et solidaire, l'économie circulaire, toutes créatrices d'emploi.Nous voulons une grande offensive pour l'emploi local avec les acteurs et partenaires locaux de l'insertion.

Notre première action

Nous inscrirons la ville dans le dispositif expérimental « territoire zéro chômeur de longue durée ».Objectif : montrer que personne n’est inemployable et que grâce à la mobilisation collective, l’économie peut être au service de l’humain et de la planète.

Accès au logement

Nous développerons la mixité sociale et l’égalité entre les quartiers en favorisant les programmes immobiliers proposant d’accès au logement à des prix abordables (accession sociale ou à prix maîtrisé). Nous exigerons 30 % de logements sociaux pour toute construction supérieure à 2000 m2. Nous agirons via la révision du PLU pour empêcher un urbanisme débridé et empêcherons autant que possible la main mise des promoteurs privés en faisant appel à l’office foncier solidaire par exemple.

Territoire Zéro chômeur de longue durée

Nous inscrirons la ville dans le dispositif expérimental « territoire zéro chômeur de longue durée » en répondant aux besoins non couverts par le secteur économique. Objectif : montrer que personne n’est inemployable et que grâce à la mobilisation collective, l’économie peut être au service de l’humain et de la planète.

Développer les entreprises ESS

Nous mobiliserons l’Établissement Public Foncier pour se réapproprier une maîtrise foncière sur la commune afin de développer un projet ambitieux d’évolution des structures et entreprises relevant du secteur de l’Économie Sociale et Solidaire : incubateur d’innovation sociale et économique, tiers lieux, recyclerie, structures d’insertion…

Contre la précarité énergétique

Nous poursuivrons et développerons à plus grande échelle nos actions pour lutter contre la précarité énergétique en relation avec la métropole, le département et le CCAS.

Accueil digne des migrants

Nous garantirons  un accueil digne des personnes migrantes vulnérables. Nous faciliterons et soutiendrons les actions des associations qui agissent auprès d’elles.

Création épicerie sociale mobile

Pour compléter les actions de l’épicerie sociale, nous créerons une épicerie mobile qui se déplacera dans les quartiers excentrés et vers les populations et développeront son action sur le principe d’une épicerie solidaire (contribution du CCAS aux achats pour personnes en difficultés).

Création résidence sociale

Nous créerons  une résidence sociale pour les personnes seules très éloignées du logement.

Logements d’urgence et temporaires

Nous développerons une offre adaptée de logements d’urgence et logements temporaires d’insertion pour les personnes vulnérables pour les accompagner dans un parcours d’insertion dans le logement.

Augmentation du budget du CCAS

Nous augmenterons le budget du CCAS pour élargir son champ d’action , garantir un accueil inconditionnel de proximité et développer l’innovation sociale en intégrant les usagers, bénéficiaires, institutions, associations… aux choix et aux méthodes adoptées.

Co-construire la politique sociale

Nous co-construirons le projet social de la ville avec l’ensemble des partenaires, acteurs, citoyens , usagers, à partir d’un diagnostic partagé étayé par l’Analyse des Besoins Sociaux que doit produire le CCAS dans la première année du mandat.

Plan de lutte contre les précarités

Parce que la précarité n’est pas supportable dans notre ville riche à la tradition solidaire, nous engagerons un plan de lutte contre les précarités et de promotion des solidarités en intégrant tous les acteurs y compris  les entreprises.

Accès à la culture

Nous inciterons les organisateurs de spectacle à garantir l’accessibilité culturelle de leurs actions à tous les publics et réfléchirons à la mise en place d’un Pass Culturel permettant la découverte de tous les lieux possibles sur la ville.

Structures médico-sociales

Nous agirons contre les inégalités sociales et territoriales d’accès aux soins et à la santé et nous encouragerons le maintien et la création de structures d’accueil et d’entraide médico-sociales adaptées (réseau local de professionnels réactif pour prise en charge rapide de personnes victimes de violence conjugale, de problèmes psychiatriques.)

Nouvel Ehpad

Nous contribuerons à la création d’un nouvel EHPAD proche du centre ville avec une habilitation sociale pour en garantir l’accès à tous.

Handicap et habitat inclusif

Nous encouragerons l’habitat inclusif : dans toute nouvelle construction d’habitat collectif de plus de 100 logements seront intégrés des appartements adaptés  pour favoriser le maintien à domicile de personnes handicapées avec une possible garde de nuit.

Accompagnement renforcé des aidants

Nous développerons les dispositifs d’aide au répit à partir du Relais des Aidants, espace de ressources pour soulager les aidants familiaux afin de l’étendre à toutes les populations concernées.

Renforcement du transport solidaire

Pour offrir le droit à la mobilité et à l’autonomie pour tout.e.s , nous renforcerons et déploierons les actions de transport solidaire issus d’initiative citoyenne et  nous soutiendrons les acteurs de l’économie sociale et solidaire qui complètent ce service. Nous soutiendrons le développement du taxi collectif et la création d’une navette électrique au sein de la ville.

Transports pour accès emploi jeunes

Pour faciliter l’accès à l’emploi et la formation en relation avec la mission locale, nous contribuerons à la mise en place d’un dispositif facilitant leurs déplacements, notamment par le prêt/location/vente de vélo, vélo à assistance électrique ou scooter.

Dispositif TAPAJ

Pour les jeunes évoluant dans un processus de marginalisation, nous mettrons en place le dispositif TAPAJ, Travail Alternatif Payable à la Journée, qui contribue à leur revalorisation sociale par l’exercice d’une activité ponctuelle donnant lieu à  un contrat de quelques heures à quelques jours.

La sécurité garante du bien vivre ensemble

Si la délinquance est parmi les plus faibles de agglomération, les incivilités, petits trafics, "tiers zones" sont ponctuellement existants.Face à ces situations le processus répressif est indispensable mais insuffisant. Nous renforcerons une politique de prévention, d'intégration et de médiation. Nous instaurerons une articulation des actions de prévention et d'intervention des polices municipales et nationales

Notre première action

Augmenter le nombre d'animateurs et de médiateurs sociaux identifiables dans les quartiers dans lesquels les difficultés sont rencontrées.

Associations de prévention des addictions

Nous soutiendrons les associations de prévention des conduites addictives, expérimenterons au niveau métropolitain une salle aménagée de consommation légale à but médical.

Police municipale et médiateurs

Nous renforcerons la présence de la Police Municipale et des médiateurs sociaux tout au long de la journée notamment dans les quartiers présentant des difficultés même ponctuelles.

Prévention et lutte contre les incivilités

Nous préviendrons et lutterons contre les incivilités en relation étroite avec tous les professionnels concernés (de l’établissement scolaire aux structures d’animation aux bailleurs sociaux …). Nous accompagnerons la mise en place des Travaux d’Intérêt Général sur la commune en coordination étroite avec les services de la ville et les associations.

Médiation sociale et citoyenne

Nous renforcerons les effectifs de la médiation sociale et l’action du club de prévention notamment dans les quartiers Beaudésert, Yser-Pont de Madame, Capeyron et Le Burck. Nous inciterons et accompagnerons la mise en place de médiations citoyennes dans les quartiers, en amont du travail des institutions de police et de justice.

Contre les violences conjugales

Nous soutiendrons les associations de lutte contre les violences conjugales et les accompagnerons dans la recherche d’hébergements d’urgence. Nous sensibiliserons la Police Municipale à la prise en charge des victimes des violences conjugales.

Contre les exclusions et pour les mixités

Nous inciterons et accompagnerons toutes les initiatives ayant pour objet la lutte contre l’exclusion, le racisme, le sexisme, l’homophobie,…, et concourant à la mixité sociale et à la mixité des genres.

Résorption des squats

Nous créerons des Espaces Temporaires d’Insertion pour faciliter la résorption des squats et accompagner l’intégration des roms vivant et travaillant depuis de nombreuses années dans l’agglomération.

Terrains familiaux

Nous mettrons à disposition des gens du voyage sédentarisés des terrains familiaux.

Parcours sécurisés et mobiliers urbains

Nous multiplierons les parcours piétons sécurisés en prenant en compte les Personnes à Mobilité Réduite, les personnes mal voyantes, les poussettes et nous multiplierons bancs et autres mobiliers urbains.

Mission locale

Pour aller vers les jeunes trop souvent réticents aux institutions, nous développerons les permanences de la mission locale dans tous les quartiers pour accompagner des jeunes de plus de 16 ans dans leur projet d’avenir et faciliter leur insertion sociale et professionnelle.

Lutter contre les pollutions et prendre soin de la santé de tous

Risques sanitaires liés aux pollutions urbaines, industrielles, à l'alimentation, aux pesticides, aux perturbateurs endocriniens, la santé environnementale est un enjeu majeur. Pour garantir l'égalité d'accès à la santé et aux soins, des actions de prévention et de promotion de la santé à tous les âges seront proposées avec tous les acteurs : crèches, établissements scolaires, structures d'animation, relais des solidarités...Nous favoriserons les conditions d'une alimentation saine, dans un environnement sain. Pour ce faire, nous nous inscrirons dans tous les réseaux qui nous engagent à définir des plans d'actions afin de :

  • lutter contre les perturbateurs endocriniens,
  • favoriser des alternatives durables au plastique,
  • devenir territoire zéro pesticide,
  • tendre vers le territoire zéro déchet zéro gaspillage.

Notre première action

Mettre en place un plan de santé environnementale à partir d'un diagnostic local.

Création d’une maison des sports et de la santé

Nous développerons le sport pour tous en s’appuyant sur les enjeux majeurs du sport-santé que nous diffuserons dans nos politiques à tous les ages de la vie. Le service municipal des sports deviendra la Maison des Sports et de la Santé,  lieu de conseil et de services sur les différents aspects du sport et de la santé. Nous initierons et accompagnerons la création d’une recyclerie du sport (matériel et équipement)

Associations de prévention des addictions

Nous soutiendrons les associations de prévention des conduites addictives, expérimenterons au niveau métropolitain une salle aménagée de consommation légale à but médical.

Handicap et médiation culturelle

Nous accompagnerons et soutiendrons les centres sociaux dans leur démarche de médiation culturelle, de promotion de l’interculturalité et d’intégration de personnes handicapés, quel que soit le handicap.

Structures médico-sociales

Nous agirons contre les inégalités sociales et territoriales d’accès aux soins et à la santé et nous encouragerons le maintien et la création de structures d’accueil et d’entraide médico-sociales adaptées (réseau local de professionnels réactif pour prise en charge rapide de personnes victimes de violence conjugale, de problèmes psychiatriques.)

Point infos jeunes santé

Nous créerons un point accueil et information jeunes santé reproductive et IST (en lien avec les lycées ou le futur Pôle territorial de coopération jeunesse).

Plan sport-santé

Pour lutter contre la sédentarité et l’inactivité physique, nous développerons un plan sport-santé intégrant le sport santé sur ordonnance au sein de la ville, associations, EHPAD, RPA…

Stop aux pollutions

Nous agirons contre les différentes pollutions présentes sur Mérignac : surveillance  des sites pollués, faire respecter la réglementation, intégration des entreprises dans une démarche de reconquête de la qualité de notre environnement. Nous nous engagerons dans un plan de lutte contre les perturbateurs endocriniens à tous les âges de la vie en débutant par la petite enfance.

Contrat local de santé

Parce que la santé est un enjeu majeur qui doit rester une préoccupation permanente dans toutes les actions que nous mettrons en œuvre, notre stratégie municipale se déclinera dans un contrat local de santé comprenant un axe environnemental. Nous nous inscrirons dans une démarche de prévention, d’éducation et d’évaluation en rendant  les citoyens acteurs de leur santé.

Nouvel Ehpad

Nous contribuerons à la création d’un nouvel EHPAD proche du centre ville avec une habilitation sociale pour en garantir l’accès à tous.

Handicap et habitat inclusif

Nous encouragerons l’habitat inclusif : dans toute nouvelle construction d’habitat collectif de plus de 100 logements seront intégrés des appartements adaptés  pour favoriser le maintien à domicile de personnes handicapées avec une possible garde de nuit.

Handicap et entraide

Nous contribuerons à la création d’un GEM , Groupement d’Entraide Mutuelle – espace d’accueil et d’animation de jour- pour les personnes atteintes d’un handicap psychique.

Rythmes de l’enfant

Nous respecterons les rythmes de l’enfant par l’organisation du temps scolaire et péri-scolaire sur la semaine de 4 jours et demi. Une évaluation et une concertation avec tous les acteurs permettra de définir les adaptations et améliorations nécessaires.

Contre les perturbateurs endocriniens

Nous engagerons la ville dans un plan de lutte contre les perturbateurs endocriniens en priorisant tous les services de la petite enfance après avoir établi un plan d’actions sur la base d’un diagnostic validé par les professionnels et les familles.

Les solidarités locales et intergénérationnelles ciment social de notre ville

Isolement, ruptures générationnelles et familiales, parentalité difficile, autant de situations pouvant mettre des personnes et des familles en grande détresse matérielle et/ou psychologique. Nous voulons renforcer les moyens du CCAS et de l'accompagnement social, soutenir le développement des solidarités actives et des liens intergénérationnels.

Nos premières actions

Créer une maison relais des familles pour accompagner et soutenir les familles dans leur rôle et responsabilité de parents d'enfants et d'adolescents.Créer une halte de jour avec une cantine solidaire.

Contre la précarité numérique

Nous engagerons un plan d’action pour lutter contre la précarité numérique en faisant appel à des médiateurs numériques, en déployant des guichets unique publics dans les quartiers et en favorisant les apprentissages à tout âge.

Logements d’urgence et temporaires

Nous développerons une offre adaptée de logements d’urgence et logements temporaires d’insertion pour les personnes vulnérables pour les accompagner dans un parcours d’insertion dans le logement.

Ville et Territoire Accueillant

Nous nous engagerons à être Ville et Territoire Accueillant en intégrant le réseau des villes et territoires d’accueil à l’échelle nationale et internationale.

Sensibilisation à la solidarité internationale

Nous mettrons en place des actions de communication et de sensibilisation à la citoyenneté et à la solidarité internationale, en s’appuyant sur les projets menés par des acteurs mérignacais, notamment au travers d’un festival des solidarités.

Handicap et habitat inclusif

Nous encouragerons l’habitat inclusif : dans toute nouvelle construction d’habitat collectif de plus de 100 logements seront intégrés des appartements adaptés  pour favoriser le maintien à domicile de personnes handicapées avec une possible garde de nuit.

Handicap et entraide

Nous contribuerons à la création d’un GEM , Groupement d’Entraide Mutuelle – espace d’accueil et d’animation de jour- pour les personnes atteintes d’un handicap psychique.

Citoyenneté active des seniors

Parce que ce sont des forces vives du territoire, nous favoriserons une citoyenneté active en associant les seniors dans les commissions d’usagers et conseils d’aînés.

Lutte contre l’isolement des seniors

Nous poursuivrons l’action de MONALISA, mobilisation nationale de lutte contre l’isolement des personnes âgées, pour en faire une mobilisation générale dans l’ensemble des quartiers de la ville, connaître les personnes souffrant d’isolement et leur proposer des services bénévoles.

Logements intergénérationnels

Plus de 30 % des personnes âgées de plus de 60 ans vivent seul-es dans leur logement (50 % pour les + de 80 ans) augmentant les risques d’isolement et d’autonomie quotidienne.  Nous accompagnerons l’aménagement et la rénovation des maisons d’habitation individuelles des personnes âgées vivant seules dans leur maison devenue souvent trop grande pour susciter et faciliter les co-habitation/co-location entre personnes âgées ou intergénérationnelles.

Logement seniors

Nous développerons le logement des seniors au sein des projets de bailleurs sociaux à proximité des services (projet intergénérationnel), au sein des projets Marne-Soleil (projet d’habitat participatif/béguinage). Nous augmenterons la capacité d’accueil de la Résidence Jean Brocas lors de sa rénovation et son agrandissement.

Renforcement animation pour les Aînées

Nous renforcerons le service animation du CCAS par un poste supplémentaire d’animateur pour poursuivre toutes les actions d’animation festives et collaboratives de la ville en faveur des personnes âgées  (semaine bleue, mobil’ainée..) tout en veillant à favoriser les échanges entre toutes les générations.

Personnes retraitées actives

Parce qu’elles/ils sont une force vive de notre territoire, nous valoriserons l’apport des personnes retraitées actives qui souhaitent poursuivre leur engagement social et pratiquer des activités ; nous valoriserons le bénévolat et l’engagement civique, adapterons l’offre culturelle, sportive et de loisirs. Nous organiserons chaque année un grand bal des bénévoles.

Mérignac, Ville Amie des Aînés

Pour faire de Mérignac un territoire bienveillant, nous engagerons tous les services de la ville à concrétiser notre résolution : « Mérignac, Ville Amie des Aînés » en prenant en compte dans tous les domaines d’action de la ville les capacités et les difficultés des personnes âgées à se loger, à se déplacer, à s’épanouir.

Partenariats écoles et territoires étrangers

Pour développer la connaissance des autres cultures et la solidarité internationale, nous impliquerons les établissements scolaires dans les échanges avec les territoires étrangers partenaires de la ville.

Habitat alternatif et solidaire jeunes

Nous développerons l’offre de logements ou colocations à prix abordable pour les moins de 26 ans grâce à des solutions d’habitat alternatif et solidaire : en partenariat avec les associations comme Vivre Avec pour le logement intergénérationnel, l’Habitat solidaire

Dispositif TAPAJ

Pour les jeunes évoluant dans un processus de marginalisation, nous mettrons en place le dispositif TAPAJ, Travail Alternatif Payable à la Journée, qui contribue à leur revalorisation sociale par l’exercice d’une activité ponctuelle donnant lieu à  un contrat de quelques heures à quelques jours.

Mission locale

Pour aller vers les jeunes trop souvent réticents aux institutions, nous développerons les permanences de la mission locale dans tous les quartiers pour accompagner des jeunes de plus de 16 ans dans leur projet d’avenir et faciliter leur insertion sociale et professionnelle.

Handicap et école inclusive

Nous renforcerons la formation d’équipes éducatives dans le domaine du handicap pour une école inclusive.